Partager :

PrescripTIon et les urgences en santé publique

Les patients, les professionnels de la santé, les pharmacies et les fournisseurs jouent un rôle critique dans notre démarche visant à faire de PrescripTIonMD le service national d’ordonnances électroniques. En tout temps, nous préconisons une approche souple, adaptée aux priorités de nos partenaires. Ce n’est pas différent quand surviennent des situations d’urgence. Nous allons nous inspirer des commentaires de nos partenaires et des conseils de dirigeants du secteur public et des autorités fédérales et provinciales/territoriales de la santé pour guider nos activités, notamment pour le déploiement réfléchi du service PrescripTIonMD auprès des médecins, des infirmières praticiennes et des pharmacies. 

PrescripTIonMD peut représenter un avantage marqué lorsque la consultation en personne de professionnels de la santé n’est pas possible ou n’est pas recommandée. Ce service réduit la nécessité de se rendre auprès du médecin ou de l’infirmière praticienne et permet aux personnes vulnérables de limiter leurs sorties à l’extérieur, de sorte que leur risque d’être infectées diminue. Les prescripteurs qui offrent les consultations virtuelles peuvent envoyer les ordonnances par voie électronique directement à la pharmacie choisie par le patient, tandis que la pharmacie peut utiliser le même moyen pour demander au médecin le renouvellement de l’ordonnance du patient.

En cette période d’incertitude, les pharmaciens de première ligne peuvent aussi voir leurs heures de travail se multiplier. PrescripTIonMD leur permet de recevoir les ordonnances directement dans le système de gestion de la pharmacie; en leur donnant le moyen de demander aux médecins le renouvellement des ordonnances, ce service laisse aux pharmaciens plus de temps pour s’occuper de leurs patients.

Enfin, PrescripTIonMD comprend un outil de messagerie sécurisée grâce auquel les prescripteurs et les pharmacies peuvent échanger des communications cliniques en toute confidentialité. Ils sont ainsi en mesure de coordonner rapidement leurs interventions et de décider de l’approche pharmacologique idéale à adopter pour le patient.